Demain.news
Les nouvelles de demain, aujourd'hui
Période
Date de début :

Date de fin :
Recherche
  
Evènements Importants à Venir
21 déc. 2017Catalogne
31 janv. 2018Fin de la prime d'achat pour les vélos électriques
18 mars 2018Paris
20 mai 2018défauts, contre visite
25 mai 2018données, entreprises
6 nov. 2018Donald Trump
29 mars 2019Royaume Uni
A Propos de Demain.news
Demain.news est un agenda public. Il répertorie les évènements futurs, les dates à retenir et les actualités de demain. Avec demain.news, les évènements de demain ne sont plus des nouvelles !

Pour nous contacter : info@demain.news, Facebook, Twitter et Google+.

Actuellement 3 visiteurs parcourent ce site et 29 visiteurs s'y sont connectés depuis 24h. Demain.news recense 1569 évènements dont 757 dans le futur.

3 Evènements résultats de la recherche : test

Score de 100 %

15-04-2017

La Corée du Nord pourrait procéder à un nouvel essai nucléaire

Le régime communiste pourrait profiter, selon de nombreux observateurs, du 105e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung, premier dirigeant du pays, pour marquer l’occasion par un nouveau tir de missile balistique ou même son sixième test nucléaire, tous deux interdits par la communauté internationale. Cela pourrait déclencher un frappe militaire américaine.
Dernière confirmation : 14 avril 2017 (0 confirmations)
International
Add to calendar2017-04-15 00:01:002017-04-15 00:01:00Europe/ParisLa Corée du Nord pourrait procéder à un nouvel essai nucléaireLe régime communiste pourrait profiter, selon de nombreux observateurs, du 105e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung, premier dirigeant du pays, pour marquer l’occasion par un nouveau tir de missile balistique ou même son sixième test nucléaire, tous deux interdits par la communauté internationale. Cela pourrait déclencher un frappe militaire américaine.France

Score de 75 %

17-11-2017

October

Image
on #DirectAN pic.twitter.com/y9kzf1hd9P— LCP (@LCP) October 24, 2017 Pour André Chassaigne, l'accord fait abstraction de la fraude qui exige des moyens accrus pour l'inspection du travail. L'accord doit maintenant passer le test du sommet de Göteborg, le 17 novembre prochain, avant d'être débattu au Parlement européen. Il pourrait n'être obligatoire qu'à partir de 2022, en toute fin du quinquennat d'Emmanuel Macron. * Source : Eurostat. Mots-clés : Politique Emmanuel Macron Emploi UE travail Travailleur détaché 33 co
Dernière confirmation : 28 oct. 2017 (0 confirmations)
Plus d'informations : détachés, victoire, October, directive, critique, LCP
France
Ev. similaires
Add to calendar2017-11-17 00:01:002017-11-17 00:01:00Europe/ParisOctoberon #DirectAN pic.twitter.com/y9kzf1hd9P— LCP (@LCP) October 24, 2017 Pour André Chassaigne, l'accord fait abstraction de la fraude qui exige des moyens accrus pour l'inspection du travail. L'accord doit maintenant passer le test du sommet de Göteborg, le 17 novembre prochain, avant d'être débattu au Parlement européen. Il pourrait n'être obligatoire qu'à partir de 2022, en toute fin du quinquennat d'Emmanuel Macron. * Source : Eurostat. Mots-clés : Politique Emmanuel Macron Emploi UE travail Travailleur détaché 33 coFrance
15-10-2017

Trump annonce si l'Iran respecte l'accord nucléaire

Image
s « attentes » d'une stabilisation du Moyen-Orient engendrées par l'accord avaient été déçues, évoquant le soutien militaire iranien au régime de Bachar el-Assad en Syrie et le programme balistique de Téhéran. Une protection contre l'Arabie saoudite ? Le 15 octobre, le président Trump doit notifier au Congrès si l'Iran respecte ses engagements dans le cadre de l'accord nucléaire. S'il annonce que ce n'est pas le cas, alors le Congrès pourra réimposer les sanctions contre l'Iran. Les responsables iraniens ont mis en g
Dernière confirmation : 1 oct. 2017 (2 confirmations)
Plus d'informations : iraniens, missile, nucléaire, balistiques, président, programme
International
Ev. similaires
Add to calendar2017-10-15 00:01:002017-10-15 00:01:00Europe/ParisTrump annonce si l'Iran respecte l'accord nucléaires « attentes » d'une stabilisation du Moyen-Orient engendrées par l'accord avaient été déçues, évoquant le soutien militaire iranien au régime de Bachar el-Assad en Syrie et le programme balistique de Téhéran. Une protection contre l'Arabie saoudite ? Le 15 octobre, le président Trump doit notifier au Congrès si l'Iran respecte ses engagements dans le cadre de l'accord nucléaire. S'il annonce que ce n'est pas le cas, alors le Congrès pourra réimposer les sanctions contre l'Iran. Les responsables iraniens ont mis en gFrance